Chronographe Fortis Flieger F-43 Bicompax – Si familier et pourtant radicalement nouveau

By Montredo in News
août 20, 2020
Chronographe Fortis Flieger F-43 Bicompax – Si familier et pourtant radicalement nouveau

Une lisibilité maximale, un boîtier résolument grand, des poussoirs proéminents et une couronne accrocheuse : La nouvelle montre aviateur Fortis F-43 Bicompax est non seulement un outil pratique pour les pilotes dans le cockpit, mais elle attire également tous les regards sur le poignet.

Première montre entièrement redessinée depuis l’entrée en fonction de Jupp Philipp en 2018, elle réserve de nombreuses surprises, tant sur le plan technique que visuel. Dites adieu aux montres pilotes noir et blanc et saluez la nouvelle version des montres Fortis.

Vol à haute altitude

Il est de notoriété publique que les montres Fortis n’ont pas le vertige. Dès les années 1960, les premiers modèles ont été envoyés en apesanteur aux poignets des astronautes américains, avant que Fortis ne soit nommé fournisseur officiel des cosmonautes russes ROSCOSMOS en 1994.

Mais il n’est pas nécessaire d’aller si haut, car Fortis peut également se prévaloir de nombreuses années d’expertise dans le domaine des montres d’aviateur. Lancée en 1987, la marque a non seulement commencé à exercer une nouvelle profession, mais a également créé une tendance : La combinaison de couleurs de l’acier inoxydable gris, du vert luminescent et des touches d’orange est d’une part très esthétique et d’autre part offre une lisibilité idéale. Un élément qui a depuis convaincu de nombreux imitateurs.

L’association du vert C5 Flieger et de l’orange Berlac  

Rencontre entre BRIXTRACK et SYNCHROLINE.

Les surprises évoquées au début se trouvent principalement sur le cadran. C’est là que Fortis a puisé dans son sac à malices pour maximiser la lisibilité et la fonctionnalité de la montre.

Le premier regard se porte inévitablement sur les deux lignes de couleur orange, que l’on retrouve juste à côté du triangle à deux pointes à 12 heures, si caractéristique des anciennes Beobachtungsuhren (montres d’observation des pilotes) allemandes. Il s’agit de la SYNCHROLINE, qui a été développée par Fortis spécialement pour les besoins des pilotes de formation. Comme son nom l’indique, les lignes sont utilisées pour la synchronisation, de sorte que plusieurs montres peuvent être réglées à la même heure dans cette plage de +/-5 secondes.

La deuxième nouveauté est la BRIXTRACK, un terme qui décrit la piste des minutes brossée et appliquée séparément, y compris le « brix » lumineux. Si vous regardez de plus près, vous pouvez voir que les index de 5 minutes sont placés, tandis que les fines lignes blanches des minutes sont imprimées entre les deux. Il en résulte non seulement une profondeur visuelle, mais aussi, selon Fortis, une meilleure lisibilité dans des conditions d’éclairage difficiles.

Gros plan sur le Brix luminescent 

Acier inoxydable brossé de 43 mm

Véritable chronographe instrument d’aviation, la montre renonce délibérément aux surfaces polies. À l’intérieur du boîtier de 43 mm entièrement brossé mat, Fortis s’appuie sur le calibre UW-51 spécialement développé en interne, un calibre automatique monté sur 27 rubis avec une réserve de marche de 48 heures et une disposition bi-compax des sous-cadrans. Alors que les secondes courantes de la F-43 Bicompax sont indiquées à 9 heures, l’aiguille centrale lumineuse indique les secondes écoulées du chronographe. Celles-ci sont à leur tour traduites dans le compteur 30 minutes qui avance à 3 heures.

En parlant de brillant : Comme toutes les fonctions auxiliaires importantes de la montre, la fenêtre de la date à 6 heures est encadrée de la couleur orange Berlac pour être immédiatement visible.

À la portée de tous les poignets grâce au bracelet confortable et au réglage rapide du fermoir par glissement.

La montre est disponible soit sur un « bracelet bloc » métallique, soit sur un bracelet en acier inoxydable en trois parties avec réglage rapide par glissement (réf. 843.10.11 M), soit sur un bracelet en cuir noir de fabrication allemande (réf. 843.10.11 L). En outre, le boîtier est étanche à 200 m, ce qui confère à la Fortis F-43 Bicompax une grande souplesse d’utilisation au quotidien.

En bref :

  • Référence : 843.10.11 L (cuir), 843.10.11 M (inox)
  • Diamètre du boîtier : 43 mm
  • Remontoir : Automatique
  • Calibre : UW-51
  • Réserve de marche : 48h
  • Bracelet : cuir ou acier
  • Largeur des barrettes : 21 mm
  • Verre : Saphir
  • Lunette :  Lunette 12h GMT (24 clics)
  • Étanchéité : 200 m / 600 ft / 20 atm
  • Caractéristiques : SYNCHROLINE, BRIXTRACK, chronographe Bicompax
  • Prix conseillé : 3 300€ (cuir), 3 800€ (inox)

Le début d’une nouvelle ère ?

Si c’était les débuts de Jupp Philipp, nous sommes impatients de voir ce que l’avenir réserve à Fortis. Le Chronographe F-43 Bicompax est un chronographe visuellement très agréable et techniquement sophistiqué, avec des détails astucieux qui n’ont jamais existé auparavant (et qui sont réellement utiles).

Malgré les nombreuses nouveautés, la montre reste une montre Fortis par excellence et reste fidèle à elle-même – fidèle à la devise « l’évolution, pas la révolution ». Les amateurs de montres Fortis plus anciennes devraient eux aussi avoir de quoi se réjouir, surtout avec la palette de couleurs verte et orange.

Fortis Flieger F-43 Bicompax chez Montredo

En tant que revendeur agréé, vous pouvez bien entendu trouver toutes les montres Fortis directement dans notre boutique Fortis .


(2)

  1. Magnifique!

    août 20, 2020
  2. […] Il y a exactement un mois, Fortis a relancé de manière spectaculaire sa collection Flieger (mot allemand signifiant aviateur), dont les origines remontent à 1987. S’agissant de la première collection de montres entièrement redessinée depuis l’entrée en fonction de Jupp Philipp en 2018, les attentes étaient donc grandes, mais on peut affirmer sans risque que le chronographe F-43 Bicompax a tué tous les doutes dans l’œuf. (Si vous souhaitez découvrir ce qui rend cette montre si spéciale, vous pouvez trouver notre revue ici).  […]

    septembre 22, 2020

Menu