Succès instantanés : Les marques de montres à succès qui ont été fondées au cours des 5 dernières années

By Montredo in Lifestyle
août 12, 2020
Succès instantanés : Les marques de montres à succès qui ont été fondées au cours des 5 dernières années

L’apparence, le prix et l’image de marque sont les principaux arguments de vente de la plupart des amateurs de montres lorsqu’il s’agit d’acheter une nouvelle pièce. Même si l’image de marque n’est pas synonyme d’histoire de marque, les marques de montres établies de longue date ont généralement une image plus prestigieuse que leurs concurrents qui viennent à peine de faire leur apparition. Il suffit de penser aux poids lourds de l’industrie comme Breguet, Vacheron Constantin ou Patek Philippe.

Cependant, dans l’industrie horlogère aussi, des exceptions semblent faire la différence. Nous présentons cinq marques de montres qui n’ont été fondées qu’au cours des cinq dernières années, mais qui sont déjà à l’avant-garde de l’horlogerie aujourd’hui.

5. DONE Watches (2016)

DONE Mechanica A03 (autour de 605 EUR)

DONE Watches est un projet du passionné d’horlogerie et ingénieur en microtechnologie Thierry Clottu, qui a lancé sa propre marque en 2016 – après plus d’une décennie dans l’industrie horlogère. Pour tous ceux qui se demandent à ce stade d’où vient le nom : DONE fait allusion à la proposition de valeur Done in Neuchâtel.

Après plus d’un an de recherche et de développement, il a présenté son idée d’une montre parfaite sous la forme de la MECHANICA ME1A : une pièce élégante, moderne et pourtant intemporelle. Chaque montre des quatre collections est fabriquée en Suisse et bénéficie d’une finition de haute qualité – par exemple, des attaches genevoises, des visses bleuies, etc. – et vous permet de bénéficier d’un prix à trois chiffres (pour les modèles d’entrée de gamme).

4. Monta Watch (2015)

Monta Skyquest (environ 1 660 euros)

2015 est également l’année de naissance de Monta. Bien que la marque soit basée à St. Louis, dans le Missouri, les deux fondateurs Michael DiMartini et David Barnes ont décidé de délocaliser la production en Suisse. Soit dit en passant, les deux ont déjà connu un grand succès avec la marque Everest Bands, fabriquant des bracelets en caoutchouc de haute qualité pour le marché des pièces de rechange (pour Rolex, Panerai, etc.), avant Monta.

Selon leur propre déclaration, Monta produit « des montres suisses à bracelet, militaires et de plongée » – et il est juste de dire qu’elle connaît un certain succès. Aujourd’hui, le catalogue de produits comprend déjà quatre collections, dont la ligne de montres de plongée Oceanking, qui a été lancée en premier. En outre, il y a la Skyquest, un modèle basé sur l’Oceanking mais avec une complication GMT supplémentaire. Ceux qui ne se sentent pas à l’aise dans l’eau ou dans l’air et préfèrent avoir un sol solide sous leurs pieds prendront plaisir à découvrir les montres de terrain des collections Triumph et Atlas.

Les prix des montres Monta commencent à 1 420 $ (un peu moins de 1 200 €) pour la Triumph sur un bracelet en caoutchouc, ce qui est assez juste compte tenu des spécifications.

3. Baltic Watches (2017)

Baltic Aquascaphe Blue Gilt (790 EUR)

Baltic Watches, fondée par le jeune Français Etienne Malec, est une marque de montres française financée par un fonds de lancement. La passion de Malec pour l’horlogerie remonte sans aucun doute à son père, qui lui a légué une vaste collection de montres. Cela a servi de source d’inspiration à Malec pour ses deux premières collections, HMS et Bicompax, qui ont toutes deux été lancées en 2017. La grande percée est intervenue fin 2018 avec l’Aquascaphe baltique.

La Baltic Aquascaphe est une montre de plongée d’inspiration vintage dans un boîtier contemporain de 38 mm qui s’est rapidement transformée en une véritable attraction pour le public. Le bracelet en perles de riz, le cadran sandwich et le rapport qualité-prix ont notamment convaincu de nombreux amateurs de montres, si bien que la montre a rapidement été épuisée dès son lancement.

Au fait : Si vous voulez savoir si la montre tient vraiment ses promesses, n’oubliez pas de consulter l’avis de YouTube.

2. Horloger MING (2017)

Ming 17.06 Slate (autour de 1,160 EUR)

MING est le fruit d’un collectif de six amis et partenaires commerciaux, notamment le malaisien Ming Thein. Thein a obtenu sa maîtrise en physique à l’université d’Oxford à l’âge de 16 ans, avant de décider peu après de poursuivre une carrière de photographe professionnel. À ce titre, il a travaillé pour des marques comme Jaeger Le-Coultre, Van Cleef & Arpels, Maîtres du Temps, Richemont et le Swatch Group. En 2017, il décide cependant de produire des montres sous son propre nom.

La gamme actuelle des MING comprend quatre montres : Alors que la 17.06 est une montre à trois aiguilles plutôt simple, basée sur l’ETA, la 27.01 est déjà une étape plus sophistiquée, car elle est basée sur une Peseux 7001 ETA fortement modifiée. Elle a été suivie en août 2020 par la première montre de plongée de la marque, la 18.01 H41, qui a été vendue quelques heures après son lancement. Enfin, il y a la 19.02, qui fait monter les enchères en flèche. C’est une montre à heure mondiale, dotée d’un calibre artisanal (avec micro-rotor) entièrement développé par Schwarz-Etienne, qui vous rapporte environ 11 000 francs suisses. Toutes les montres sont livrées en série avec des bracelets fournis par la marque de luxe française Jean Rousseau.

En 2019, après seulement deux ans d’activité, MING a été récompensé : Le modèle 17.06 COPPER a remporté le prix GPHG dans la catégorie « Révélation horlogère ».

1. Montres Norqain (2018)

Norqain Freedom 60 Chronograph (3,600.50 EUR)

Norqain n’a vu le jour qu’il y a deux ans, mais a pris une avance sans précédent. Derrière la jeune marque se trouve Ben Küffer, fils de Marc Küffer, qui a pratiquement travaillé toute sa vie dans l’industrie horlogère suisse et qui a certainement pu aider son fils dans l’un ou l’autre de ses contacts. C’est aussi grâce à cette circonstance (entre autres bien sûr) que Norqain a pris une réelle avance dès le premier jour – un point qui doit être soulevé en toute équité.

Norqain est toujours complètement indépendant et opère à partir de Nidau, près de Bienne, où la société fabrique des montres dans la fourchette de prix comprise entre 2 000 et 4 000 euros. Après le démarrage de la production en 2018, les choses ont rapidement évolué : La marque est non seulement distribuée par Wempe depuis mai 2019, mais elle a également commencé récemment à obtenir des calibres du Kenissi – la société qui fabrique les calibres internes de Tudor. En d’autres termes, la marque est distribuée par Wempe depuis mai 2019, mais aussi depuis peu par Kenissi, la société qui fabrique les calibres internes de Tudor : Alors que d’autres marques de montres font encore appel aux calibres de Sellita, STP et Miyota à leurs débuts (ou même toute leur vie), Norqain utilise déjà des calibres de qualité Tudor. Pas mal du tout !

Moins pour plus ?

Il n’est pas surprenant que de vénérables marques de montres capitalisent sur leur histoire séculaire. Toutefois, ceux qui peuvent facilement s’en passer, mais non sans qualité et sans un concept de marque cohérent, sont bien avisés de tirer parti des marques présentées ici, notamment en termes de rapport qualité-prix.

Que vous soyez à la recherche des grands noms de l’industrie horlogère ou des marques de luxe émergentes, n’hésitez pas à vous rendre dans notre boutique.


Menu