Les montres DeWitt de Genève (vidéo)

By Montredo in Videos
mars 16, 2020
Les montres DeWitt de Genève (vidéo)

La maison horlogère DeWitt a été fondée en 2003 par Jérôme de Witt, un descendant de Napoléon Bonaparte de la cinquième génération. Parmi ses ancêtres figurent également des hommes de sang royal comme le roi Léopold II de Belgique et le roi Jérôme Bonaparte de Westphalie, le plus jeune frère de Napoléon. Aujourd’hui, son épouse Viviane, en tant que directrice générale, tient les rênes opérationnelles tandis qu’il se concentre sur l’aspect horloger.


“Posséder une montre DeWitt, c’est posséder une montre Napoléon”

La marque est naturellement consciente de ses origines royales et offre aux pur-sang Bonapartis quelque chose de très spécial : les cheveux humains de l’ancien général français et croisé des Alpes – au moins 0,5 millimètre – sous le cadran de montres sélectionnées. Ce cheveu a été acquis dans le cadre d’une offre spéciale il y a quelques années, et se retrouve aujourd’hui sur des poignets soigneusement sélectionnés.

DeWitt Glorious Knight HMS
Le “Chevalier Glorieux HMS” avec Napoléon THEN

Cependant, DeWitt ne limite pas sa raison d’être à ses racines royales, mais séduit par un haut niveau de compétence horlogère et une gamme de fabrication que seuls quelques autres fabricants actuels de l’industrie horlogère partagent. Chez DeWitt, par exemple, il existe un studio spécialement dédié à la production de cadrans, une étape de production complexe qui est souvent sous-traitée par d’autres marques.


Petits lots inspirés de la vie quotidienne

En matière de design, l’inspiration vient d’une palette variée. M. de Witt, qui compte parmi ses passions la musique, les mathématiques et la mécanique, trouve des idées dans les objets courants de la vie quotidienne : Par exemple, l’Academia Tourbillon Force Constante Mecanica s’inspire d’une machine à vapeur et d’une grille de radiateur, tandis que la X-Watch, brevetée et futuriste, est basée sur une bétonnière.

DeWitt's X-Watch
DeWitt’s X-Watch

Les mécanismes élaborés et la forte intégration verticale se font naturellement au détriment de la quantité. Par exemple, DeWitt ne produit qu’environ 1 000 montres par an, les modèles les plus populaires coûtant entre 50 000 et 60 000 francs suisses. Des montres comme la Academia Grande Date, en revanche, sont considérées comme des modèles d’entrée de gamme qui commencent à 6 000 francs suisses.

Cette dernière montre en particulier est une direction que Mme de Witt a fait prendre à la marque, car avant sa direction opérationnelle, les montres à tourbillon (pour hommes) figuraient presque exclusivement dans le catalogue de produits DeWitt. Cependant, elle a reconnu le besoin de modèles (pour dames) moins chers et a ainsi ouvert un nouveau marché pour DeWitt.


Rencontrez le fabricant : Visite de l’usine Dewitt à Genève

Assez de mots. Nous avons jeté un coup d’œil à la Manufacture en chair et en os et nous avons parlé avec Viviane et Jérôme de Witt.


Menu