Zenith Elite

  Zenith

Elite 42 mm

18.2270.6150/01.C498
  Zenith

Elite

03.2270.6150/01.C493
  Zenith

Elite

03.2143.691/01.C498
  Zenith

Elite Moonphase

03.3100.692/01.C922
  Zenith

Elite Classic

16.3200.670/01.C831
  Zenith

Elite Classic

03.3100.670/01.C922
  Zenith

Elite Classic 33 mm

03.2310.679/38.M2310
  Zenith

Elite Lady

03.2330.679/11.M2330
  Zenith

Elite Classic

03.3100.670/02.C922
  Zenith

Elite Moonphase

03.3100.692/03.C923
  Zenith

Elite Classic

16.3200.670/02.C832
  Zenith

Elite Moonphase

16.3200.692/03.C833
  Zenith

Elite Classic

18.3100.670/01.C920
  Zenith

Elite Moonphase

18.3100.692/01.C922
  Zenith

Elite Classic

22.3200.670/01.C831
  Zenith

Elite Moonphase

22.3200.692/01.C832

Zenith Elite – La montre habillée variable

Il y a quelque chose d’ordonné et pragmatique dans les collections Zenith qui portent souvent le nom des calibres qu’elles contiennent. Dans le cas de la collection présentée ici, c’est l’Elite qui a fourni le nom, ce qui a également fait de Zenith une authentique manufacture. Les comparaisons avec la collection Jaeger-LeCoultre Master ne sont pas si farfelues comme exemples parfaits de montres habillées d’une élégance intemporelle. La multitude de positions différentes, qui prennent en charge la petite seconde, l’affichage de la réserve de marche, la date et les phases de lune sur le cadran, est remarquable. Cela différencie discrètement la montre des autres montres habillées et lui confère une petite touche de sobriété et de retenue. La structure ouverte de la série de mouvements Elite permet à la seconde d’être exposée de façon variable à six ou neuf heures ou comme seconde centrale. La date se situe à 6 heures ou entre 1 et 2 heures. De plus, des modules supplémentaires pour des fonctions telles que l’indicateur de réserve de marche, les phases de lune et d’autres complications peuvent être ajoutés. Si vous recherchez la forme la plus simple d’une montre à trois aiguilles, vous pouvez toujours choisir le mouvement Elite 670. Pas typiquement Elite, sans fonctions supplémentaires et une seconde centrale, il n’y a pas besoin d’un cadran supplémentaire.

Elite en chiffres – Les 5 éléments principaux

1 comme les mouvements d’une simple manufacture

Le lancement de l’usine Elite en 1994 a fait de Zenith une authentique manufacture. Dès lors, seuls les calibres de la propre production de Zenith ont été utilisés dans les montres – jusqu’à aujourd’hui.

9 comme la petite seconde à la position 9 heures

Bien que la disposition des cadrans supplémentaires des modèles Elite puisse être variable, dans la plupart des cas, la position 9 heures est réservée à la petite seconde décentralisée. Cela distingue la série Elite de la plupart des autres montres, qui affichent la seconde au centre ou à 6 heures.

28,800 comme 28,800 vibrations par heure

Contrairement au El Primero, tous les calibres Elite sont cadencés à la vitesse standard de 28 800 vibrations par heure. Cela signifie que la trotteuse s’arrête à 48 positions exactes sur la durée d’un clignement d’œil, ce qui correspond à un arrêt par huitième de seconde. A titre de comparaison : La trotteuse du El Primero se déplace sur le cadran à intervalles de dixième de seconde.

8.3 comme 8.3 mm de hauteur de boîte

La série de modèles Ultra Thin avec le calibre Elite 681 (avec une petite seconde à 9 heures) et une construction compactée à 3,47 millimètres permet une hauteur de boîte de seulement 8,3 millimètres. Cela en fait la version Elite la plus mince, mais les autres modèles Ultra Thin sont également en dessous du centimètre.

100 comme 100 heures de réserve de marche

De plus, le mouvement automatique Elite 6150 n’est que légèrement plus épais : avec une hauteur de moins de 4 millimètres, il permet une hauteur de boîte de seulement 9,45 mm. La construction plate est particulièrement impressionnante car le calibre est doté d’un double barillet à ressort moteur et permet ainsi une réserve de marche de 4 jours.

Menu